Le phare en lumière - Le Grau du Roi

  • inaugurationetspectacleson-lumierelegrauduroiphare-1748
  • c-labrande-2-1749
  • c-labrande-fait-1750
Le phare en lumière - Le Grau du Roi
Le phare s'est offert un lifting

L'ancien phare emblème du Grau du Roi, construit en 1827 est le plus ancien de la région. Il est classé au titre des monuments historiques.
Il a été habité jusque dans les années 70. Situé à l'entrée du chenal maritime, il devenait urgent de le restaurer : dégradé, fissuré et en mauvais état général.
Cette année anniversaire était l'occasion d'intervenir. Il s'est refait une beauté.

Un an de travaux pour le rénover à l'identique. L'ancienne maison des gardiens du phare a toutefois été détruite pour aérer l'espace.
L'escalier intérieur a été réparé et le chapeau du phare, si symbolique, restauré. Les cuves d'avitaillement des chalutiers situées à l'origine
à proximité du phare ont été déplacées de quelques mètres et enterrées vers la digue

La plagette devant le phare a été totalement repensée comme un lieu de promenade avec des espaces ombragés où se poser pour profiter de la vue et de la vie du chenal.
A l'origine c'était le phare d'entrée du port d'Aigues-Mortes. Mais trop éloigné et trop bas, il fut remplacé en 1869 par le phare de l'Espiguette, toujours en activité.

1879- 2019 : 140 ans
Le « Grau » a servi de connexion entre Aigues Mortes et la mer durant les siècles de monarchie, depuis le règne de St Louis.
Le village né vers 1830 avec une dizaine de constructions en dur. Vers 1850, environ 500 habitants, pêcheurs pour la plupart font évoluer le village.
Le Grau du Roi fait alors partie de la commune d'Aigues Mortes. En 1879, le Grau du Roi devient indépendant.